Qu'est-ce que

le "rhume des foins"

Il s’agit d’une allergie provoquée par l’inhalation de pollens pendant la période de floraison, par exemple celle des graminées...

Comment reconnaitre le "rhume des foins" ?

Retenir le mot PAREO comme :
  • Prurit (démangeaisons des yeux et du nez)
  • Anosmie (perte de l’odorat)
  • Rhinorrhée (nez qui coule)
  • Eternuements
  • Obstruction (nez bouché)
Les pollens de graminées
Les pollens de graminées sont les principaux responsables d’une rhinite allergique. Ils sont transmis par le vent et se répandent plus souvent en été. La taille des pollens varie entre 15 et 150 microns. Les allergies croisées prononcées entre les différentes plantes sont caractéristiques. Les graminées suivantes ont une grande importance dans les allergies en Europe : Fléole des prés (Phleum pratense) - Pâturin des prés (Poa pratensis) - Ivraie vivace (Lolium perenne) - Dactyle (Dactylis glomerata) - Fétuque des prés (Festuca pratensis)
Comment traiter le "rhume des foins" ?
Éviter tout contact avec l’allergène en cause, ce qui est difficile pour les allergènes transportés dans l’air ambiant. Les traitements symptomatiques (antihistaminiques, corticoïdes...) soulagent les symptômes mais ne suppriment pas la réaction allergique; les symptômes peuvent réapparaitre à l’arrêt du traitement. L’immunothérapie allergénique, également appelée désensibilisation est actuellement le seul traitement qui traite la cause de l’allergie, tout en réduisant son expression (les symptômes).

Astuces

Il faut

Changer de vêtements
et se doucher après être sorti afin d’éliminer les pollens qui se sont déposés sur vous
Rouler les fenêtres fermées
en voiture et, si le véhicule le permet, utiliser l’air recyclé
Utiliser un purificateur d’air muni d’un filtre HEPA
à l’intérieur, afin d’éliminer les grains de pollens et les particules irritantes de votre environnement

Lors de la pollinisation des graminées, il faut éviter

De se promener par temps sec,ensoleillé et venteux
dans les zones à risque pollinique élevé (champs, forêts), notamment après qu’il ait plu car la pluie vivifie les plantes,ce qui augmente leur production pollinique
D’aérer la maison
et de sortir en milieu de matinée et en fin d’après-midi car ce sont des périodes de forte concentration pollinique dans l’air
De sécher le linge à l’extérieur
ou de sortir avec les cheveux mouillés car le pollen se dépose et se fixe volontiers sur ce qui est humide
De tondre les pelouses
ou de rester à proximité lorsqu’on tond les pelouses
Dernière mise à jour: 2017.02.21