L'anaphylaxie

L’anaphylaxie est une réaction généralisée potentiellement grave, parfois mortelle, le plus souvent d’origine allergique, qui se produit en général moins d’une demi-heure après l’exposition à la substance responsable.
Comment se manifeste-t-elle ?

Les symptômes de l’anaphylaxie sont variés et peuvent toucher plusieurs organes.

Ils surviennent en quelques secondes à minutes après le contact avec l’allergène, et sont d’emblées sévères :

  • Signes respiratoires  (œdème, crise d’asthme, difficultés à respirer, modification de la voix…)
  • Signes cutanés (urticaire, prurit…)
  • Signes neurologiques (confusion, anxiété, vertiges, troubles visuels…)
  • Signes digestifs (nausées, vomissements…)
  • Signes cardiovasculaires (tachycardie, troubles du rythme du cœur, baisse de la tension pouvant aller à l’arrêt cardiaque…)

 

 

Quand parle-t-on de choc anaphylactique ?
Quand la réaction anaphylactique est suffisamment intense pour provoquer une chute de la pression artérielle, on parle de choc anaphylactique. Il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite un traitement immédiat puis une hospitalisation.

Causes et agents déclencheurs

Les agents déclencheurs les plus fréquents notifiés dans le registre des cas d'anaphylaxie sont chez les adultes, les venins d'insectes puis les médicaments et les aliments. En revanche, chez les enfants, les aliments occupent la première place, tandis que les venins d'insectes viennent en seconde position et les médicaments en troisième position.

 

Insectes
Piqûres de guêpes, piqûres d'abeilles
Alimentation
Cacahuètes, Légumineuses (par ex. lentilles), Fruits à coque: amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes, pistaches, noix, Céleri, Sésame, Poissons, Crustacés, Produits laitiers, Œufs, Soja, Fruits
Latex
Latex naturel (caoutchouc)
Médicaments
Antibiotiques, anti-inflamatoires
Exercice physique / causes inconnues
L'exercice physique, seul ou combiné à d'autres facteurs, peut être à l'origine d'un choc anaphylactique.

Que faire en cas d’anaphylaxie ?

L’anaphylaxie est une urgence médicale. La priorité est d’alerter les secours (appeler le 15) quand on est témoin d’une situation évocatrice de l’anaphylaxie (gravité et rapidité de survenue des symptômes).
L’adrénaline (administrée par voie injectable) est le seul traitement efficace de l’anaphylaxie.

Que faire quand on est à risque d’anaphylaxie ?

Si vous avez eu des symptômes pouvant évoquer une anaphylaxie, consultez un allergologue dont l’expertise permettra de préciser les points suivants :

  • Affirmer le diagnostic d’anaphylaxie
  • Évaluer sa gravité
  • Identifier la ou les causes
  • Mettre en place un plan de traitement et de prévention
Fiche pratique
Téléchargez la fiche conseil : "L'anaphylaxie"
Dernière mise à jour: 2017.02.21