Pollens de graminées | ALK - France

Pollens de graminées

Les pollens de graminées sont les allergènes les plus responsables d’une pollinose (rhinite allergique due aux pollens) chez les patients. Ils sont transmis par le vent et se répandent plus souvent au printemps et en été.  La taille des pollens varie entre 15 et 150 microns.

Les graminées suivantes ont une grande importance dans l'apparition des allergies en Europe : 

  • Fléole des prés (Phleum pratense
  • Pâturin des prés (Poa pratensis
  • Ivraie vivace (Lolium perenne
  • Dactyle (Dactylis glomerata
  • Fétuque des prés (Festuca pratensis
  • Flouve odorante (Anthoxanthum odoratum

Les pollens de céréales comme :

  • Seigle (Secale cereale)
  • Avoine (Avena sativa)
  • Blé (Triticum sativum)

Peuvent également provoquer des allergies. 

Passons en détail quelques unes des plantes dont les pollens sont responsables d'un grand nombre d’allergies :

Fléole des prés (Phleum pratense)

La phléole est une graminée courante dans la plus grande partie de l’Europe, d’Afrique et d’Asie du nord. On la trouve également en Amérique du nord et du sud, en Afrique du sud, ainsi qu’en Australie.

Elle mesure entre 40 et 150 cm de haut et ressemble à un épis de couleur vert-gris jusqu’à pourpre.
Elle prospère dans les pays dont le climat est tempéré.

Seigle (Secale cereale

Il fait partie des allergènes les plus agressifs et de surcroît, il est très répandu. 
L’épi du seigle produit en moyenne 5 millions de pollens. Leur taille varie de 40 à 60 micromètres et ils sont souvent transportés sur des kilomètres du lieu de pollinisation. 
Ils remplissent ainsi les critères d’un potentiel allergénique élevé (agressivité des allergènes, distribution de la plante et densité pollinique). 

Les concentrations les plus élevées de pollens dans l’air se rencontrent aux mois de mai et juin. Elles dépendent de l’heure de la journée et de la situation climatique. Leur concentration est plus élevée par un temps sec, chaud et venteux. 
A la campagne, c’est le matin et tard dans l’après midi que les concentrations sont maximales. 
Dans les villes, les concentrations maximales se déplacent vers midi et le soir. 
Le pollen de seigle montre des allergies croisées avec les autres graminées.

Avoine (Avena Sativa

On trouve cette graminée en Europe, en Amérique du nord, ainsi que dans les régions d’Asie au climat tempéré. Saison pollinique : mai-juillet

Blé (Triticum sativum

On trouve cette graminée en Europe, dans les régions d’Asie au climat tempéré, en Amérique du nord, en Inde, en Argentine, au sud-ouest de l’Australie. Saison pollinique : juin-juillet.

PRÉVENTION

Lorsqu'on est allergique aux pollens de graminées ...

À ÉVITER

Se promener par temps sec, ensoleillé et venté dans les zones à risques.
Sécher le linge à l’extérieur, sortir avec les cheveux mouillés car le pollen se dépose sur les zones humides.

À FAIRE

Surveiller les calendriers polliniques régulièrement publiés
Prendre une douche et, notamment, se laver les cheveux
après être sorti dans la nature afin d’éliminer au maximum les pollens qui s’y seraient fixés. Puis, changer de vêtements.
Rouler les fenêtres fermées en voiture
Si la voiture dispose de l’air conditionné, utiliser l’air recyclé
Dans l'habitation, laisser les fenêtres fermées lorsqu’il y a du vent
et que le temps est sec, voire recourir à un purificateur d’air muni d’un filtre HEPA afin d’éliminer les grains de pollens mais aussi les particules irritantes présents dans l’environnement. Placer des filtres anti-pollens aux fenêtres.
Calendrier pollinique des différentes espèces en France  
Fiche pratique
Téléchargez la fiche conseil : "Les pollens de graminées"
AllergiK
Vous voulez savoir quel est le risque allergique chez vous ?
Dernière mise à jour: 2018.06.27